Amour & Malice

petites et grandes cousettes pour mes petits gars, et bien d'autres choses

Savons Fleurs de Monoï

Dans ma recherche constante de faire un savon doux et hydratant qui ne dessèche pas la peau de monsieur, voici une nouvelle tentative de savon home made.
Pour l’occasion, je vous invite à aller voir le blog de Julia Naturelogalop et notamment son dernier article qui m’a beaucoup aidé à formuler cette recette.

Ingrédients

– 21% de Colza
– 20% de Karité
– 20% de Beurre de Cacao
– 15% de Ricin
– 10% de Babassu
– 9% de Coco
– 5% d’Acide stéarique

Réduction de soude à 5%
– soude et eau à calculer

A la trace

– 5% de Karité
– 10% de lait après-soleil (marque lovea)
– 5 grammes de lait de chèvre en poudre

Surgraissage total à 10%.

Propriétés du savon selon SoapCalc

Caractéristiques Recommandations Ma Recette
Dureté 29 – 54 43
Détergence 12 – 22 13
Hydratation 44 – 69 55
Bulles 14 – 46 27
Crémeux 16 – 48 42
Iode 41 – 70 56
INS 136 – 165 139

Mode opératoire

– Faire fondre les huiles solides (Coco et Babassu), les beurres (Karité et Cacao) et l’acide stéarique au bain marie.

– Hors du feu, ajouter les autres huiles (Colza et Ricin).

– Ajouter le lait en poudre aux huiles et bien mixer pour qu’il n’y ai pas de grumeaux.

– Une fois que vos huiles et votre dissolution de soude est à température ambiante, verser la soude dans vos huiles et mélanger jusqu’à apparition de la trace .

Mes huiles et ma soude étant encore tièdes, la trace est arrivée très rapidement : 3 tours de spatule et mon mélange s’est épaissi.

– Ajouter le karité, le lait après-soleil et bien mélanger.

– Couler la pâte dans le moule.

Comme je suis plutôt impatiente de tester mes savons, j’ai choisi de faire une saponification au four. J’ai donc mis mon moule au four à 70°C pendant 2 heures puis repos pendant toute une nuit toujours dans le four.

Le lendemain, on peut démouler les savons et les laisser sécher quelques jours à l’air libre avant de les utiliser.

IMG_5174

Mes impressions

C’est la première fois que j’ai une trace aussi rapidement sans être obligé d’utiliser le mixeur. Je comprends mieux maintenant pourquoi il faut attendre que les huiles et la soude soient à température ambiante.

Bien que je n’y ai ajouté aucune fragrance, mes savons sentent divinement bon le monoï de tahiti qui vient du lait après-soleil.

Je n’ai pas encore testé le savon mais je pense qu’il devrait être pas mal.

Au Suivant Poste

Précedent Poste

Poster un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2021 Amour & Malice

Thème par Anders Norén