Amour & Malice

petites et grandes cousettes pour mes petits gars, et bien d'autres choses

J1 : de Los Angeles à Sequoia National Park

Après une semaine passée à Los Angeles, c’est enfin le grand jour. Nous prenons la route pour 18 jours à la découverte de l’Ouest américain.

Bien que nous ayons mis le réveil à 7h, nous ne partirons pas avant 9h.
Nous ferons d’ailleurs demi-tour au bout de 5 minutes de route car j’ai oublié de prendre mon roadbook.

Après ce petit interlude, nous prenons enfin la highway direction Sequoia National Park pour un peu plus de 200 miles (environ 300 km). Vu l’heure à laquelle nous sommes partis, nous avons droit à quelques bouchons en sortant de L.A.

Une fois sortis de L.A, la route se fait sans encombres. Le paysage est plutôt agréable à voir et parfois assez surprenant.
Je voulais vous montrer quelques photos mais elles ne sont pas super. Prendre des photos en roulant n’est pas vraiment une bonne idée.

Après 4h30 de route, nous arrivons enfin à Sequoia Park.
Un petit arrêt à l’entrée du parc pour prendre le pass America The Beautiful à 80$ ce qui nous permet d’accéder gratuitement à tous les parcs nationaux pendant un an. Sachant qu’une entrée simple coûte entre 20 et 30$, le pass est très vite rentabilisé si vous en visitez plusieurs.

Il est 13h30 et nous avons tous faim. Nous nous arrêtons au niveau du Visitor Center où nous trouvons des tables de pique-nique.

IMG_6100 (740x493)

 

Après cette petite pause, nous reprenons la route.

Nous traversons ce parc au rythme des tournants et des points de vue. Les paysages sont superbes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au niveau du Giant Forest Museum, nous prenons la route en direction de Moro Rock.

Nous faisons un premier arrêt à Autolog sous la pluie et nous apercevons nos premiers sequoias. Ils sont impressionnants par leur taille immense et cette odeur qu’ils dégagent est divine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous continuons notre route jusqu’à Tunnel Log.

Tunnel Log
Ce sequoia est couché et le tronc a été creusé pour laissé passer les voitures. C’est amusant et cela donne une bonne idée de la taille de certains séquoias. (source Roadtrippin.fr)

IMG_6164 (740x493)

 

Puis nous nous dirigeons vers Moro Rock Trail.

Moro Rock (0,25 mile (0,4 km) (aller-retour) / 350 marches / 30 minutes / Moyen)
Cette randonnée grimpe vers un gros rocher de granit, en haut duquel on a une très belle vue sur toute la région. La profondeur du canyon visible du haut du rocher est, par endroit, plus importante qu’au Grand Canyon du Colorado ! (source Roadtrippin.fr)

Lorsque j’ai planifié cette étape, j’ai beaucoup hésité à mettre cette randonnée. Les différents avis que j’ai trouvé sont tous positifs mais il est tout de même spécifié que c’est à éviter pour des personnes souffrant de vertige. Or, avec un mari et un enfant ayant le vertige, ça n’était pas gagné.
J’ai tout de même gardé cette randonnée sous le coude et je me suis dit que l’on aviserai sur place. Au pire, je serai montée seule car moi, ça me plaisait bien cette montée.

Arrivés en bas des marches, les enfants sont partants pour le faire et comme monsieur a plus peur pour les enfants, il monte aussi. Bien qu’il ne laissera rien paraitre, cette randonnée n’a pas été simple pour lui. Il est tout de même arrivé jusqu’en haut malgré quelques sueurs froides par moments.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Cette randonnée est vraiment super à faire. Ça monte pas mal mais en prenant son temps et en faisant quelques pauses, cela se fait très bien. C’est assez ludique avec des passages étroits par moment et puis la vue sur les montagnes et la vallée est magnifique. Nous avons tous adoré.

Nous profitons quelques instants de cette vue puis redescendons tranquillement vers la voiture. Nous reprenons la route et nous dirigeons vers General Sherman Tree.

General Sherman Tree (0,5 mile (0,8 km) (aller-retour) / 45 minutes / Facile)
Ce sentier qui descend depuis le parking aboutit vers le plus grand organisme vivant sur terre : le General Sherman Tree (84 mètres de haut, 31 mètres de circonférence au sol, 10 mètres de diamètre, un volume de près de 1500 m³). Ce n’est pas le plus haut, ni le plus large mais le plus important en terme de volume. (source Roadtrippin.fr)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

C’est parti pour une petite balade à travers la forêt. Cette marche se fait très facilement sur un sentier goudronné. Tout le long, il y a des panneaux qui nous expliquent la faune et la flore ; c’est très intéressant. Les arbres sont gigantesques et cet odeur qui ne ressemble en rien à nos forêts françaises.

Après une bonne heure de marche, nous récupérons la voiture. Il commence à être tard et nous avons encore de la route avant d’arriver jusqu’à Dinuba où nous avons réservé une chambre pour la nuit.

Ce parc est vraiment une belle découverte et nous ne regrettons pas de l’avoir fait.

 

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 Amour & Malice

Theme by Anders Norén