Amour & Malice

petites et grandes cousettes pour mes petits gars, et bien d'autres choses

Une mousse devenue lait

Pour mon deuxième produit beauté home made, j’ai opté pour un nettoyant visage dont j’ai trouvé la formulation chez DPC. Il s’agit du Nuage frais ayurvédique.

J’ai tous les ingrédients indiqués par DPC pour réaliser cette mousse nettoyante. Mais en cherchant un contenant, je ne trouve rien d’assez grand avec une pompe.
Je décide donc de modifier la formulation de base et d’en faire un gel. Sauf qu’il me manque un ingrédient indispensable pour gélifier ma préparation : la gomme de xanthane.

Je demande conseils auprès d’expertes en fabrication de cosmétiques homemade et la très gentille Laetitia de DPC m’aide à modifier la formulation pour en faire un lait.

Lait nettoyant ayurvédique

Phase Huileuse :
– 10% d’HV de Jojoba
– 3% d’Olivem 1000

Phase Aqueuse :
– 59% d’infusion à 5% d’Amla et de Sidr
– 3% de Gomme d’Acacia
– 3% de Mousse de Sucre
– 5% d’Urée

Phase 3 :
– 5% de Gel Aloé Vera
– 5% de Miel
– 5% de Glycérine Végétale
– 1% de Cosgard
– 1% d’HE de Tea Tree

IMG_0045

Ingrédients nécessaires à la réalisation du lait

On commence d’abord par l’infusion d’Amla et Sidr. Pour savoir comment procéder, je vous invite à aller voir la fiche explicative sur l’infusion de plantes chez DPC.
J’ai un peu galéré pour filtrer mon infusion ; impossible de faire passer le liquide à travers le filtre à café. Finalement, j’ai utilisé une lavette en coton que j’ai pressé doucement.

Voici ce que donne mon infusion après filtrage et repos toute une nuit. Il y a encore du dépôt au fond, il faudra donc filtrer à nouveau.

IMG_0042

Ensuite, on fait une émulsion eau dans l’huile :

1. Dans un récipient, mettre l’huile végétale et l’émulsifiant ; ici, j’utilise l’Olivem 1000.

2. Dans un deuxième récipient, mélanger l’infusion et l’urée jusqu’à dissolution complète de l’urée. Ensuite, ajouter la mousse de sucre et la gomme d’Acacia (pour que la gomme s’incorpore correctement, je l’ai ajouté au fur et à mesure pendant la phase de chauffage).

3. Faire chauffer au bain-marie jusqu’à 70°C.

4. Hors-du-feu, verser la phase aqueuse (infusion, urée, mousse de sucre et gomme) dans la phase huileuse. Mélanger vigoureusement pendant 2 minutes au fouet (manuel ou électrique).
Ensuite, placer le récipient dans de l’eau froide et mélanger encore pendant 2 minutes.

IMG_0060

Résultat après émulsion des phases huileuse et aqueuse

5. Pour finir, ajouter un à un les ingrédients de la phase 3 en mélangeant bien entre chaque.

IMG_0062

Résultat après incorporation des ingrédients de la phase 3

6. Etape indispensable : on vérifie le ph. Ici, j’obtiens un ph de 4,5-5.
Ayant la peau mixte, il est préférable d’augmenter un peu le ph pour avoir quelque chose qui tourne autour de 5,5-6. Pour cela, on ajoute du bicarbonate de soude, pincée par pincée et on teste le ph à chaque fois jusqu’à ce que ça soit bon.

7. Il ne reste plus qu’à verser notre préparation dans un contenant.

J’étais partie sur un contenant de 200 ml. Au final, j’en ai eu un peu plus et j’ai mis ce qu’il restait dans un petit flacon de 25 ml.

IMG_0064

Au niveau texture, j’ai quelque chose d’assez liquide.

IMG_0069

Mes impressions :

  • Ma peau est bien propre et lisse après utilisation.
  • L’odeur du Tea Tree est assez forte mais elle s’atténue très rapidement.
  • Après plusieurs jours, mon lait s’est déphasé et est devenu très liquide. Pour le prochain, je ferai plutôt un gel.

Propriétés des ingrédients que j’ai utilisé

Huile Végétale de Jojoba :

  • Elle protège de la déshydratation et freine les pertes en eau des cellules de la peau.
  • Nourrissante, elle pénètre en profondeur dans la peau sans laisser de film gras en surface.
  • Ré-équilibrante, elle a une action régulatrice séborrhéique (régule les sécrétions de sébum).
  • L’huile de Jojoba est connue pour son action calmante et cicatrisante.
  • Protectrice, assouplissante et adoucissante, elle convient aux peaux sensibles.
  • Régénérante et anti-vieillissement, elle maintient la souplesse et l’élasticité de la peau (active le métabolisme de l’élastine).
  • Participe à lisser et à raffermir une peau qui devient flasque.

Olivem 1000 :

  • Auto-émulsifiant : permet de réaliser des émulsions stables sans nécessité de co-émulsifiant ou stabilisant.
  • Formation d’émulsions au toucher fin et onctueux.
  • Favorise l’hydratation longue durée de la peau.
  • Favorise la diffusion progressive des actifs.
  • Toucher onctueux mais frais.

Poudre de Sidr :

  • Astringent et nettoyant, il est utilisé pour soulager les problèmes de peau.
  • Riche en mucilages et apaisant, il calme les démangeaisons.

Poudre d’Amla :

  • Tonique et astringente, elle illumine le teint, nettoie et purifie la peau.
  • Anti-âge, elle régénère le tissu cutané.

Urée :

  • Hydratante puissante : de par son son pouvoir humectant, l’urée améliore la capacité de l’épiderme à attirer et retenir l’eau.
  • Kératolytique : aide à éliminer les squames et les cellules mortes, favorise le renouvellement des cornéocytes.
  • Adoucissante : rend la peau douce et souple.
  • Pénètre très facilement dans l’épiderme.
  • Favorise la pénétration des autres actifs.
  • Antibactérienne : limite le développement des bactéries sur la peau et dans les formules.

Mousse de Sucre :

  • Excellent pouvoir moussant.
  • Tensioactif très doux, avec une bonne compatibilité dermatologique, adapté aux peaux sensibles et aux enfants.

Gomme d’Acacia :

  • Actif « tenseur » et « liftant ».
  • Lisse la peau et diminue l’aspect des rides.
  • Améliore la fermeté de la peau.
  • Améliore l’hydratation de la peau et protège de la déshydratation.

Gel Aloé Véra :

  • Excellent hydratant, le gel d’Aloe vera permet de compenser les pertes en eau de la peau.
  • Nutritif, le gel d’Aloe vera apporte à la peau les vitamines et oligo-éléments essentiels à sa beauté.
  • Cicatrisant cutané, il stimule la réparation de la peau et accélère la microcirculation.
  • Apaisant, il calme les inflammations et soulage les irritations de la peau.
  • Ses effets tenseurs et régénérants font de ce gel un produit cosmétique anti-âge très intéressant. Il stimule la croissance des fibroblastes, la synthèse du collagène et de l’acide hyaluronique.
  • Bien que très pénétrant le gel d’Aloe vera crée à la surface de la peau un film protecteur contre vent, sel, soleil ou particules sales.
  • Purifiant, il possède une activité anti-bactérienne et possède des propriétés inhibitrices sur le champignon Candida albicans.
  • Il est réputée pour atténuer les taches brunes et retarder leur apparition sur les mains et le visage.

Miel :

  • Le Miel favorise l’hydratation de la peau.
  • Accélère la cicatrisation et la régénération de la peau.
  • Adoucissant, il calme les irritations.

Glycérine Végétale :

  • Humectant et hydratant : attire l’eau et permet donc de maintenir la teneur en eau de la peau.
  • Adoucissant.
  • Solvant pour améliorer l’extraction des principes actifs des végétaux dans les macérâts aqueux de plantes.
  • Améliore la conservation des macérâts aqueux de plantes.

Cosgard :

  • Antibactérien et antifongique à large spectre, empêche les développements de bactéries, levures, moisissures dans les produits cosmétiques contenant de l’eau.

Huile Essentielle de Tee Trea :

  • Antibactérien majeur à large spectre.
  • Antiviral puissant.
  • Antiparasitaire et antifongique très efficace.
  • Antiasthénique et neurotonique.
  • Immunostimulant puissant.
  • Décongestionnant veineux et lymphatique.
  • Radioprotecteur.
  • Antispasmodique.

Sources : Aroma Zone

Next Post

Previous Post

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2019 Amour & Malice

Theme by Anders Norén