Amour & Malice

petites et grandes cousettes pour mes petits gars, et bien d'autres choses

Un pantalon peut en cacher un autre

Ce mois-ci chez les Sérial Défieuses, le thème était CAP ou PAS CAP de coudre un PANTALON, mais un vrai de vrai, avec la totale, vraie ou fausse braguette, poche, ceinture.

Avec 2 petits gars à la maison, coudre un pantalon n’est pas une nouveauté. Il y en a eu plusieurs et même un vrai de vrai avec poches et braguettes ici.

Pour que cela soit un vrai défi, j’ai d’abord opté pour un pantalon pour moi. Le modèle était choisi (un sarouel Oscar) et le tissu trouvé dans ma malle ; sauf qu’au moment de découper le tissu, j’ai dû me rendre à l’évidence que je n’en aurai pas assez.

Pas question d’acheter du tissu express (avec tout ce que j’ai dans mes malles, c’est le comble). J’ai donc mis de côté mon idée de coudre pour moi et j’ai choisi de faire un pantalon à mon  dernier qui en manque cruellement.
Bah oui, avec ce temps, c’est pas encore le moment de sortir les bermudas et shorts donc faut bien quelques pantalons. Et force est de constater qu’ils sont de plus en plus courts les pantalons de mon fils.

J’ai tout de même opté pour un patron que je n’avais jamais cousu : le Jacob de Van Katoen. J’adore ce patron avec ces différentes possibilités d’adaptation (avec ou sans braguette, poches plaquées ou passepoilées, taille ouverte ou élastique).

Je décide de choisir la taille à faire en fonction de ce que porte mon fils : le 3 ans lui va encore au niveau de la taille mais est un peu court. Je choisi donc de faire un 98 cm pour la largeur et du 104 cm pour la longueur.
Sauf qu’à l’essayage, ça coince au niveau des cuisses et impossible de fermer les côtés du pantalon. Me voilà à chercher une solution pour terminer ce pantalon car je le trouve vraiment sympa.

Je me suis rappelé avoir eu le même problème il y a quelques années lorsque j’avais oublié d’ajouter les marges de couture. J’ai donc repris la même idée et j’ai rajouté une bande de tissu de chaque côté pour élargir un peu.

Voici donc ma copie ; j’avoue que niveau difficulté, on repassera car il n’a vraiment rien de compliqué.
Une grande première tout de même, c’est d’avoir juste élastiqué l’arrière de la ceinture avec un élastique réglable.


Le tissu bleu vient de chez Eurotissus et la bande sur les côtés est un tissu américain que j’ai déjà utilisé ici.

Dans ma lancée, j’en ai fait un deuxième ; cette fois-ci dans la bonne taille (du 104 cm partout) ; j’ai rajouté un centimètre sur les côtés et sur le haut pour remonter un peu la taille.


Coton effet jean noir de chez Les Coupons de Saint Pierre.

J’ai pu y mettre des poches plaquées sur le devant. Je voulais les coudre sur l’envers du tissu afin qu’elles ressortent plus mais j’avais déjà cousu une poche quand je me suis aperçue que je m’étais trompée de sens .

Et porté, ça donne quoi ? Difficile de faire de bonnes photos avec ce temps de cochon ; j’espère que vous serez indulgents.

Next Post

Previous Post

2 Comments

  1. bycorte 30 mai 2013

    Très joli ce pantalon

  2. cindy 27 mai 2013

    Tres sympa
    J’étais persuadé que c’etait un modele fille, mais en fait il est mixte, jolie réalisation

Répondre à cindy Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

© 2020 Amour & Malice

Theme by Anders Norén